Pas de syndrome!

Publié le par Lorence

Quand on tricote une paire de chaussettes ou de mitaines il existe le syndrome de la deuxième, une fois la la première finie on traine pour faire la seconde.

Fini ce temps là, grace à Knitspirit, on tricote les deux ensemble, aucun risque de faire 1 rang de moins à une des deux et surtout à la fin les deux sont finies plus besoin d'y revenir.

Je tricote des mitaines pour ma maman qui a les mains douloureuses aux changements de temps, la chaleur apaise ses douleurs, j'ai choisi chez Abuelita Yarns le coloris Fall Rain (Laine et tricot) une worsted ce qui me permet de n'avoir aucun calcul ayant déjà fait 2 paires de mitaines en worsted.

Pas de syndrome!

Publié dans Tricot

Commenter cet article

Sophie 23/09/2013 14:14

Dommage que ce ne soit pas possible au crochet ... car je comprends parfaitement ce syndrome ;)
bizzz

Emmanuelle 15/09/2013 10:22

J'aime la couleur que tu as choisi pour ces mitaines. Tu dévides la pelote des deux côtés ?

Lorence 15/09/2013 11:45

Oui je dévide de chaque coté.

Evelyne Spirou 14/09/2013 11:59

Je travaille également ainsi mes chaussettes et mes mitaines pas parce que je souffre de ce syndrôme - en fait j'aime tricoter ces accessoires - mais pour avoir deux ouvrages identiques ;-) Je te souhaite beaucoup de plaisir et un vrai soulagement pour ta maman. Je porte moins aussi des 'chauffes poignets' tricotés en laine islandaise quand j'ai mal durant toute la nuit et franchement au réveil e me sens incroyablement mieux ;-)
Bisessss

Lorence 14/09/2013 20:19

Tes chauffes poignets m'interessent beaucoup, tu les fais comment?